header image
Dr. Duncan R. Derry (1906 - 1987) intronisé en 1989

Spécialiste en géologie économique, reconnu mondialement pour ses nombreuses contributions à l’exploration minérale sur presque tous les continents, Duncan R. Derry était l’un des principaux porte-paroles de l’industrie minière canadienne.

Récipiendaire de plusieurs honneurs et récompenses pour son oeuvre, Derry possédait des qualités remarquables qui furent décrites, lorsqu’il reçut un doctorat honorifique en droit de l’Université de Toronto, comme “son humanité, son intégrité, sa logique et sa vision.”

Il fut président de la Société des géologues économiques, l’un des fondateurs de l’Association géologique du Canada, de la Fondation géologique du Canada et fut membre du groupe fondateur du Conseil géoscientifique canadien.
Parmi de nombreuses récompenses, il reçut la médaille Logan pour sa “contribution spéciale aux sciences de la terre” et la médaille Selwyn Blaylock de l’Institut canadien des mines et de la métallurgie, “en reconnaissance des ses services méritoires à l’industrie minière canadienne en général, et spécialement en relation avec ses talents largement reconnus dans les sciences géologiques.”

Sa renommée dans ce domaine était telle qu’en 1980, l’Association géologique du Canada créait une nouvelle médaille, la médaille Duncan R. Derry, remise annuellement à un éminent expert en géoloqie économique pour son apport à ce secteur au Canada.

Né en Angleterre en 1906, gradué en sciences de Cambridge, il reçut sa maîtrise et son doctorat en géologie de l’Université de Toronto.

En 1935, il se joint à Thayer Lindsley avec Ventures Limited, précurseur de Falconbridge, et formera une solide équipe avec lui pendant plusieurs années interrompues par sa participation à la Seconde guerre mondiale.

Avec Ventures, il supervisait les programmes d’exploration et d’exploitation au Canada et ailleurs, incluant l’Afrique du Sud, la Grèce, la Guyanne, le Chili, le Pérou et le Groëndland. Au Canada, il fut responsable des travaux de géologie avec Canadian Malartic, Matachewan Consolidated et Opemiska Copper.

En 1954, il se joint à Rio Tinto à titre de président, exploration, et son travail mena à l’acquisition et au développement d’importantes mines d’uranium dans la région d’Elliot Lake en Ontario, qui appartiennent maintenant à Rio Algom.
Il quitta Rio en 1960 pour former sa propre firme de consultation, Derry, Michener, Booth & Wahl, qui est devenue une entreprise hautement cotée dans le monde minier, au Canada comme à l’étranger.

Sa contribution s’est manifestée non seulement dans l’avancement des sciences géologiques et leur application pratique, mais aussi dans celui des publications dans ce domaine.

Il a notamment consacré trois ans de recherches, de compilations, et d’argent, à la publication d’un impressionnant atlas mondial sur les gisements minéraux et géologiques.