header image
David G. Burchell (1909 - 1994) intronisé en 1995

David Burchell fut un pionnier des mines de charbon au Canada. Il fut un explorateur ayant cinq mines souterraines de charbon à son crédit. Il fut un bâtisseur, dirigeant sa propre compagnie et il a apporté une contribution significative au progrès de la technologie dans les mines de charbon au Canada.

Burchell naquit dans la petite ville minière de Joggins, en Nouvelle-Écosse. Après l’école secondaire, il fréquenta l’Université Mount Allison au Nouveau-Brunswick où il reçut un baccalauréat en sciences. Il entreprit sa carrière minière en 1936 et, dans les années cinquante, il devint propriétaire et opérateur de cinq mines de charbon souterraines au Cap Breton, en Nouvelle-Écosse. Celles-ci comprenaient les mines Toronto, Franklyn et Cranberry dans la petite localité de Bras d’Or ainsi que la Beaver et la Four Star près de Broughton. Une des premières formes d’exploitation minière des parois allongées fut utilisée à la mine Four Star.

Burchell a exploré les filons charbonniers du Cap Breton et développé des opérations minières à partir de rien. Il a aussi ressuscité des mines abandonnées. La mine Four Star avait été fermée et inondée depuis 1904. Cinquante ans plus tard, Burchell en faisait à nouveau un succès sur le plan économique et de la sécurité, et la mine reçut le trophée John T. Ryan en 1960, 1962, 1963, 1967, 1968 et 1969.

Burchell fut aussi à l’origine de plusieurs innovations techniques dans les mines de charbon. Il fut l’initiateur de la première usine de nettoyage du charbon au sable et à l’air à la mine Franklyn dans les années cinquante. Le premier chargeur souterrain de charbon en continu au Canada, surnommé Duckbill en raison de ses deux bras mécaniques à balayage, fut utilisé dans les opérations de Burchell. C’est à la mine Franklyn que furent utilisés sous terre les premiers convoyeurs à courroie dans une mine de charbon canadienne; les premiers supports hydrauliques de plafonds furent utilisés à la mine Four Star en 1966. La tarière à charbon Goodman, la première de ce type dans les mines de charbon au Canada, fut utilisée à la mine Beaver.

Burchell a aussi fait d’importantes contributions au bien-être de l’industrie minière en Nouvelle-Écosse et au Canada dans son ensemble. Il a joué un rôle majeur au sein de la régie des relations de travail de la Nouvelle-Écosse où sa longue expérience, son jugement sûr et son sens social ont été mis à profit dans la résolution de conflits patrons-employés, Ses compétences en ce domaine furent reconnues par sa nomination comme délégué canadien aux réunions de l’Organisation internationale du travail en Turquie, en 1956, et à Genève en 1959 et 1970.

Burchell fut aussi actif au sein de l’Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole (ICM). Dès 1973, il détenait la distinction de membre à vie. Il devint membre du Club des 50 ans en 1986, après avoir servi au conseil d’administration pendant plusieurs années, notamment en tant que président en 1958-1959 et après avoir reçu le prix du charbon de l’ICM en 1984.

Burchell fut aussi un piler de la société minière de la Nouvelle-Écosse, où il servit en tant que président en 1949-1950 et reçut la médaille de la société en 1977. Sa femme Margaret et lui-même furent très actifs dans les activités communautaires.

Tout au long de sa carrière, Burchell a contribué à améliorer l’image de l’industrie minière au sein de sa communauté et à l’étranger.