header image
Ross J. Beaty (b. 1951) intronisé en 2018

Les réalisations professionnelles de Ross Beaty sont toutes aussi multidimensionnelles que lui et que les entreprises qu’il a fondées et dirigées pendant près de 40 ans. Avant tout un géologue passionné par l’exploration, il sait discerner les projets qui ont un potentiel économique. M. Beaty est l’un des entrepreneurs miniers les plus prospères du Canada. Depuis 1994, treize de ses entreprises ont généré environ 6 milliards de dollars pour leurs actionnaires. Il a développé son entreprise phare, Pan American Silver, en l’un des plus importants producteurs d’argent au monde, avec ses sept mines en Amérique latine. M. Beaty est également l’une des personnalités les plus influentes de l’industrie minière mondiale, en raison de son soutien pragmatique des causes écologiques, de sa capacité de nouer des liens avec la société civile et de son héritage philanthropique remarquable.

Né à Vancouver, M. Beaty a obtenu son baccalauréat en géologie de l’Université de la Colombie-Britannique (UBC) en 1974. Il a obtenu un diplôme en exploration minière de la Royal School of Mines de l’Université de Londres en 1975. De retour à l’UBC, il a obtenu un diplôme en droit en 1979.
Il a fondé une société de géologie portant son nom et a rassemblé une équipe de 30 géologues avant de démarrer Equinox Resources, sa première société junior, en 1985. En 1994, après avoir développé trois mines, il a vendu Equinox à Hecla Mining, puis il a fondé, développé et vendu huit autres sociétés juniors au début des années 2000. Parmi ces sociétés, mentionnons Lumina Copper, qui a été scindée en six entreprises et vendue dans une série de transactions qui ont généré plus de 2 milliards de dollars pour leurs actionnaires.

M. Beaty a fondé Pan American en 1994, car il croyait que dans l’avenir l’argent serait un métal essentiel et qu’il continuerait d’intéresser les investisseurs. Il est demeuré convaincu de cela pendant le ralentissement de la fin des années 1990 et a regroupé à faible coût des mines et des gisements, et augmenté leur valeur lorsque les marchés et les prix des métaux ont rebondi. Pan American s’est développée et est devenue le deuxième producteur d’argent en importance dans le monde, avec ses sept mines, ses 6 500 employés et sa valeur commerciale actuelle de 3,3 milliards de dollars.

Fervent écologiste, M. Beaty a démarré une entreprise de géothermie en 2008, qui a été fusionnée en 2011 pour former Alterra Power. Alterra exploite neuf centrales géothermiques, éoliennes, solaires et hydroélectriques au Canada, en Islande et aux États-Unis. Il a également fondé la Sitka Foundation, qui distribue annuellement 3,5 millions de dollars pour appuyer plus de 72 organismes écologiques. Il a apporté son soutien à la conservation du Britannia Mine Museum et a été un grand donateur à l’UBC, ce qui a mené à la création du Beaty Biodiversity Museum, de l’UBC Earth Sciences Building et du Pacific Museum of the Earth. En 2017, M. Beaty et son épouse, Trisha, ont donné 4 millions de dollars au Musée canadien de la nature, à Ottawa, et 5 millions de dollars à l’Université Queen’s pour appuyer la recherche sur les ressources en eau potable.

Les accomplissements et les activités philanthropiques de M. Beaty ont été reconnus par l’industrie minière et d’autres secteurs de la société. Il a notamment été récipiendaire du prix Viola MacMillan de l’ACPE en 2010, et a reçu la médaille Vale de l’ICM en 2014. En 2017, il a été intronisé au British Columbia Business Hall of Fame et a été nommé membre de l’Ordre du Canada.