header image
Robert M. Friedland (b. 1950) intronisé en 2016

Robert Friedland a été une force dynamique et transformative dans les industries minières canadiennes et internationales depuis plus de 25 ans. Cet entrepreneur, financier et bâtisseur de compagnies, est l’une des personnalités minières et des chefs de file les plus reconnus sur la scène mondiale.

Grâce à son leadership, les dirigeants et les compagnies affiliées à Ivanhoe Capital Corporation ont amassé plus de 10 milliards de dollars (US) sur les marchés mondiaux des capitaux pour faire progresser un portfolio diversifié de projets d’exploration et de développement des ressources naturelles ainsi que des technologies de pointe en exploration et en communications dans plus de 30 pays.

Au Canada, M. Friedland a cofondé Diamond Fields Resources en 1992; il en est devenu le coprésident en 1994, s’occupant des finances, après qu’une chasse aux diamants et aux métaux de base par des géologues à contrat a permis une découverte initiale de nickel et de cuivre à Voisey’s Bay à Terre-Neuve et Labrador.

Encouragé par le mantra « jalonner jusqu’à l’horizon » de M. Friedland et sa capacité d’obtenir des engagements de financement, l’exploration intensive de Diamond Fields n’a rien laissé de significatif pour l’arrivée massive des retardataires. Inco a gagné l’enchère des gros joueurs orchestrée par M. Friedland et a payé 4,3 milliards de dollars (canadiens) pour les découvertes de Voisey’s Bay en 1996; la production y a débuté en 2005.

Né à Chicago, M. Friedland a obtenu un diplôme en sciences politiques du Reed College, Oregon, en 1974. Une inspection à la lampe de poche d’une galerie abandonnée à la mine d’or Warner non en production, sur un terrain forestier acquis en partenariat d’investissement avec son ami de collège (et cofondateur d’Apple) Steve Jobs, a fourni la première lueur de la destinée minière de M. Friedland en 1978. Il n’a trouvé que de l’or des fous (pyrite) mais cela a éveillé sa curiosité innée et déclenché l’aventure de toute une vie, à comprendre les richesses minérales de la Terre.

Le distingué géologue et découvreur de mines de la Colombie-Britannique, Victor Hollister, est devenu son premier mentor minier lorsque M. Friedland est entré sur la scène frénétique des compagnies minières juniors de Vancouver en 1980.
La mine Warner a servi d’actif lors de la fondation de Galactic Resources, cotée sur le VSE et le TSX pour la première fois au début des années 1980. L’infortunée et regrettée mine Summitville de Galactic, au Colorado, a suscité chez M. Friedland le respect des réalisations de ses initiatives en termes d’obligations environnementales et, ajoute-t-il, une méfiance face aux tactiques des agences gouvernementales.

M. Friedland a fondé et financé Fairbanks Gold, dont la découverte a été vendue à Amax Gold (maintenant Kinross) pour 152 millions de dollars (US) en 1992; cette mine demeure le plus grand producteur d’or en Alaska.

Détenant la double citoyenneté canadienne et américaine, M. Friedland a établi le siège social d’Ivanhoe Capital à Singapore et il a rassemblé les projets Asie-Pacifique dans Ivanhoe-Mines, basée au Canada, une nouvelle entreprise phare lancée à Toronto en 1996.

Ivanhoe Mines a commencé l’exploration de la zone prometteuse Oyu Tolgoi en Mongolie en 2000; cette zone a progressivement révélé une chaîne de gisements de cuivre-or-argent d’une longueur de 12 kilomètres qui compte parmi les plus importantes découvertes mondiales de minéraux. Rio Tinto a acquis les intérêts majoritaires d’Oyu Tolgoi en 2012 et a commencé la production à ciel ouvert en 2013; le développement d’une immense mine souterraine est à l’étape de la planification.

Aussi en 2000, African Minerals, appartenant à M. Friedland, a commencé à explorer en Afrique subsaharienne, adoptant le nom Ivanhoe Mines en 2013. En 2014, la construction d’une mine souterraine mécanisée a débuté sur le site d’une découverte majeure d’éléments du groupe du platine, de nickel, de cuivre et d’or sur le Platreef d’Afrique du Sud. En République démocratique du Congo, Ivanhoe découvre Kamoa (cuivre) – le plus important gisement découvert en RDC depuis un siècle; il est reconnu comme étant le gisement de cuivre à haute teneur, non développé, le plus gros au monde.

M. Friedland a reçu les reconnaissances suivantes de l’industrie canadienne : Entrepreneur de l’année (1996) de la PDAC et la Personnalité minière de l’année (2006) (MABC), le « Dealmaker of the Year » [Négociateur de l’année] (Australie 2011) et la Personnalité de l’année lors de l’inauguration des Asia Mining Awards à Hong Kong en 2012.