header image
William Fleming James (1894 - 1991) intronisé en 1990

Dans le hall de l’Université Saint-François-Xavier à Antigonish (Nouvelle-Écosse), on peut lire (traduction fibre) une plaque commémorative placée bien en vue:

« GRÂCE À L’APPUI GÉNEREUX DES AMIS DE W.F. JAMES, L’UNIVERSITÉ SAINT-FRANÇOIS-XAVIER A INAUGURÉ LE 12 MARS 1980 LA CHAIRE DE SCIENCES PURES ET APPLIQUÉES WILLIAM FLEMING JAMES EN RECONNAISSANCE D’UN ÉTUDIANT ILLUSTRE, D’UN GÉOLOGUE RENOMMÉ, D’UN PIONNIER DE L’EXPLOITATION DES RESSOURCES, D’UN CHAMPION DÉFENSEUR DES CAUSES JUSTES ET D’UN GENTLEMAN D’UN GRAND HUMANISME ET D’UNE INTÉGRITÉ INCOMPARABLE”

Peu après les cérémonies d’inauguration, l’éditorial du Halifax Herald se lisait à peu près comme suit:

« Il (W.F. James) est la quintessence de l’excellence professionnelle - il possède de solides compétences techniques appuyées par son grand dévouement, son esprit brillant et son acharnement au travail. On pourrait dire de lui qu’il connaissait son métier. » Mais il était bien plus que cela. « Il fut vite reconnu comme un homme à l’intégrité professionnelle infaillible, William James possédait ce mystérieux instinct qui lui permettait d’évaluer correctement le potentiel d’un corps de minerai inexploité et il avait une réputation de franchise scrupuleuse et de candeur. Au cours de sa longue carrière de consultant, William James a tour à tour été engagé par la plupart des grandes sociétés minières du monde. Souvent, les dirigeants prenaient des décisions engageant des centaines de, millions de dollars en s’appuyant sur la force des conseils et du jugement de William James. »

Ces deux extraits donnent une idée du caractère et des activités de William F. James. Celui-ci a fait un baccalauréat ès sciences en géologie à l’Université Saint-François-Xavier en 1918, une maîtrise ès sciences en géologie à l’Université McGill en 1921 et un doctorat en géologie à Princeton en 1923.

Entre 1918 et 1929, il a travaillé à la Commission géologique du Canada. En 1929, il a commencé une carrière de géologue consultant qui a monopolisé son intérêt et ses énergies pendant plus de la moitié d’un siècle. Il a créé sa propre société qui, au fil des années, fut connue sous les noms de James and Gill, James and Buffam ainsi que James, Buffam and Cooper. En 1975, il a quitté ses fonctions d’associé, mais il est demeuré géologue consultant.

Dès les débuts de sa première association, la pratique de la géologie économique, qui comprenait l’exploration souterraine et en surface, le conduisit à offrir des services d’aide et des conseils dans le domaine du financement en exploitation minière. Il devait fréquemment faire des études de faisabilité visant à déterminer le financement en prévision de la production. Cette expérience en fit un conseiller averti et recherché pour les plus grandes sociétés minières du monde entier. Ses associés et lui se sont bâti une réputation inégalée de savoir-faire, d’intégrité, de sérieux et de candeur qui a donné du crédit à leurs opinions non seulement en géologie mais également de le domaine du financement des exploitations minières les plus diverses, de l’or à l’uranium.