header image
Sir William Logan (1798 - 1875) intronisé en 1992

Sir William Logan fonde la Commission géologique du Canada (C.G.C.) en 1842 et en est le directeur pendant vingt-sept ans. Première organisation scientifique canadienne, la C.G.C. a depuis contribué d’une façon significative à la croissance économique du pays.

Logan et son personnel acquièrent une solide connaissance préliminaire de la géologie et des ressources minérales du Haut et du Bas-Canada. Ces renseignements jettent les bases de découvertes minérales futures et d’études plus élaborées au Canada-Uni.

À la C.G.C. les principaux objectifs de Logan sont la cartographie régionale et l’évaluation du potentiel économique des gisements de minerai. Il insiste sur l’importance des études sur le terrain et en laboratoire, une approche qui persiste encore aujourd’hui à la C.G.C.

Par ses nombreuses publications et présentations, il attire l’attention du monde extérieur sur le potentiel minéral du Canada. Son ouvrage, The Geology of Canada 1863, avec ses données sur l’importance économique de chaque roche et minéral avec lesquels il entre en contact, contribue d’une façon substantielle au développement du pays.

Logan nait à Montréal en 1798. Il étudie brièvement à Édimbourg avant que son oncle ne l’envoie à Swansea pour y surveiller un investissement dans un nouveau procédé d’affinage. Il développe alors un intérêt pour la minéralogie et la résolution de problèmes géologiques. Sa faible éducation en géologie est caractéristique de l’époque mais il devient graduellement un expert reconnu dans le cuivre et le charbon.

Vingt-cinq ans avant la Confédération, le 14 avril 1842, il accepte le poste de géologue provincial pour le Canada et fonde la C.G.C. Avec l’aide de fonds du premier Parlement du Canada-Uni, il entreprend son travail avec un assistant et en ajoute bientôt deux autres. Ensemble, assistés d’employés à temps partiel incluant des membres du clergé et des médecins intéressés à la géologie, ils produisent une série monumentale de travaux. Ils posent les jalons essentiels de la géologie canadienne, lesquels influenceront la recherche future et édifient une organisation qui continue à jouer un rôle important dans l’industrie minérale canadienne.

La capacité d’organisation de Logan, son expertise et l’influence qu’il exerce auprès du personnel sont tels qu’il mérite une bonne part du crédit pour leurs contributions en plus de la sienne propre.