header image
Donald A. McLeod (1928 - 2017) intronisé en 2017

Donald McLeod est une figure révérée et iconique de l’industrie minière canadienne et un modèle pour les jeunes entrepreneurs miniers. Il est né et il a grandi à Stewart, Colombie-Britannique; il a entrepris sa carrière en tant que meneur de chevaux de charge et d’aide minier dans les années 1940. Par la suite, il est devenu un chercheur de mines prospère, un développeur et un fondateur du groupe de compagnies Northair, basé à Vancouver. Il est surtout connu pour avoir fondé les mines d’or Brandywine et Summit en Colombie-Britannique et pour ses découvertes de gisements d’or à haute teneur dans le cadre du projet Brucejack, par la suite acquis par Pretium Resources. Il a aussi été un mentor et a encouragé de nombreuses personnes à poursuivre des carrières dans l’industrie minière, incluant sa propre fille Catherine et son fils Bruce, lesquels ont tous deux connu des succès personnels.

Le chemin de vie de M. McLeod a été façonné par ses racines écossaises et l’héritage minier de sa ville natale. Dès l’adolescence, il a appris presque tous les aspects de ce domaine alors qu’il gravissait les échelons dans différentes mines. Après avoir géré la découverte d’un gisement riche en plomb-zinc à Pine Point dans les Territoires du Nord-Ouest, il a décidé de déménager sa jeune famille à Vancouver et de fonder sa propre compagnie. En 1972, en tant que président de Northair Mines, il a pris une option sur une découverte locale à proximité de Whistler, C.-B., et il l’a mise en production 42 mois plus tard. Il s’agissait d’un exploit extraordinaire, accompli dans une époque de défis politiques, par une persistance obstinée et son célèbre optimisme contagieux. Au cours des sept prochaines années, la mine Brandywine a produit de façon rentable de l’or, de l’argent, du plomb et du zinc pour une valeur de plus de 70 millions de dollars. M. McLeod a aussi développé la mine d’or Summit et amassé plus de 200 millions de dollars en capitaux propres pour le groupe de compagnies Northair avant de prendre sa retraite en 2014. Dans les années 1980, l’une de ses compagnies, Newhawk Gold Mines, à découvert des gisements d’or à forte teneur dans le cadre du projet Brucejack dans le célèbre « Triangle d’or » au nord de Stewart. Le projet Brucejack a finalement été acquis par Pretium Resources, qui a par la suite découvert le gisement d’or Valley of the Kings, de 6,9 millions d’onces, qui devrait entrer en production en 2017.

M. McLeod incarne les qualités qui ont fait du Canada un chef de file de l’industrie mondiale des mines. Sa volonté à entreprendre des projets en terrains et climats difficiles – souvent dans des conditions politiques ou de marché posant des défis – est un témoignage de sa ténacité et de son esprit pionnier selon lequel « tout est possible ». Il a démontré de l’intégrité et du professionnalisme tout au long de ses 70 ans dans les mines et il a obtenu la confiance de ses pairs, de ses employés et de ses actionnaires. Il connaissait très bien tous les aspects de l’industrie, du travail sur le terrain aux salles des conseils d’administration et ces expériences lui ont donné la crédibilité et la sensibilité pour encourager les autres à poursuivre leurs rêves dans une industrie minière à « opportunités égales ». Il a été un modèle de comportement et un mentor pour de nombreux jeunes gens, incluant sa fille et son fils, qui sont devenus des leaders prospères dans l’industrie.

M. McLeod a généreusement soutenu les causes de santé et d’éducation, incluant la campagne Mining for Miracles et la fondation de l’hôpital St. Paul’s par la création du McLeod Family Professorship en intervention en cardiopathie valvulaire. En plus d’avoir été nommé une « légende vivante des mines » par Cambridge House, M. McLeod a reçu le prix E.S. Scholz de l’AME [Association for Mineral Exploration] de la Colombie-Britannique pour son excellence en développement minier et une médaille de compétence de l’ICM.