header image
Bert Wasmund (b. 1939) intronisé en 2011

Bert Wasmund est un leader de renommée mondiale dans la conception et l’ingénierie d’usines métallurgiques depuis plus de 40 ans; il est aussi l’une des forces motrices derrière la croissance et le succès de Hatch Ltd., une compagnie canadienne desservant l’industrie minière et métallurgique mondiale. On lui crédite plusieurs contributions révolutionnaires qui ont permis à des usines métallurgiques au Canada et à l’étranger d’améliorer leur productivité, leur rentabilité, leur efficacité énergétique et leur capacité d’extraire des produits de valeur à partir de minerais à basses teneurs, en plus d’améliorer le rendement environnemental dans bien des cas. Il a démonté un engagement à vie au développement et au mentorat de la prochaine génération d’ingénieurs. Ce leadership a aidé à attirer une nouvelle génération à l’industrie minière et métallurgique et a fourni à des jeunes professionnels des carrières intéressantes et pleines de défis.

M. Wasmund est né à Bancroft, en Ontario. Il a obtenu un baccalauréat (B.Sc.) et une ma&icric;trise (M.Sc.) en génie chimique de l’Université Queen’s respectivement en 1961 et en 1963 et un doctorat (Ph.D.) en génie chimique de l’Université de Toronto en 1966. Il s’est ensuite joint à la firme Hatch Ltd., une compagnie pionnière avec 40 employés; il a été reconnu pour ses connaissances techniques et son approche innovatrice aux défis métallurgiques et de traitement des minerais. La plus remarquable a été son développement, en 1973, de la technologie d’utiliser des éléments en cuivre massif pour refroidir les parois des fours de fusion de la fonderie de ferronickel Falcondo en République dominicaine, propriété de Falconbridge (maintenant Xstrata). Cette technologie brevetée a grandement rehaussé la productivité, la durée de vie et l’efficacité énergétique des fours à fusion Falcondo et elle est devenue plus tard la pierre angulaire des affaires Hatch dans les fours à fusion faits sur mesure, avec plus de 100 installations à travers le monde.

En 1989, M. Wasmund et l’équipe Hatch ont révolutionné la fonte du platine avec la conception d’un nouveau four électrique pour Impala Platinum en Afrique du Sud, ce four a triplé la production quotidienne et à réduit les demandes énergétiques de 25 %. Cet accomplissement remarquable a mené au développement de nombreuses nouvelles usines en Afrique du Sud, au Canada et ailleurs au monde; en 1994, cela a aussi mérité au Dr Wasmund le prix Falconbridge de l’Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole ainsi que le prestigieux prix Airey en 1998. Ses contributions au progrès environnemental de l’industrie canadienne des mines et des métaux sont parmi ses plus grands accomplissements, notamment dans le district nickélifère de Sudbury, en Ontario, où il s’est montré un leader en innovant les systèmes technologiques des programmes de réduction du SO2 des producteurs de nickel Falconbridge et Inco (maintenant Vale) dans les années 1970 et 1980. Travaillant en collaboration avec l’équipe d’exploitation de Falconbridge, il a implanté une stratégie pour remplacer les hauts-fourneaux désuets par un nouveau processus de fusion utilisant des fours à lit fluidisé et des fours électriques, améliorant ainsi de manière remarquable la qualité de l’air et l’environnement avoisinant en plus de grandement réduire l’épineux problème des pluies acides. D’autres fonderies canadiennes ont adopté cette stratégie avec grand succès. De nos jours, M. Wasmund continue d’agir comme mentor auprès de scientifiques et d’ingénieurs, ciblant la solution de grands défis industriels, incluant le développement de sources d’énergie renouvelable pour les générations futures.