En 1909, Alfred Miller a découvert une minéralisation de cuivre près des sources de la rivière York, dans l'est de la péninsule de Gaspé, au Québec. Cette découverte a déclenché une série d'événements qui ont amené Noranda Mines à s'installer dans la région pour y construire un important complexe minier et métallurgique, connu sous le nom de Gaspé Copper Mines, dans les années 1950. Plus de 150 millions de tonnes de cuivre à 1 % en moyenne ont été extraites et traitées par la suite, apportant à la Gaspésie 50 années de prospérité sans précédent et des milliers d'emplois dont elle avait besoin.

La première découverte de Miller a été faite alors que lui et certains de ses frères travaillaient à l'intérieur des terres de la Gaspésie pour repérer des peuplements de bois qui pourraient être utilisés comme traverses de chemin de fer. Toujours prospecteur, il repère des roches tachées de cuivre dans le lit de la rivière York et en comprend la signification, mais il n'a pas le temps d'en rechercher la source, ni d'imaginer que cette découverte pourrait un jour transformer l'économie de la région.

Vision, persévérance et patience sont les caractéristiques des grands prospecteurs, et Alfred Miller ne manquait d'aucune de ces qualités. Quelque temps plus tard, ses frères et lui retournent sur le site de la découverte. Ils prospectent le long de la rivière York jusqu'à sa source, mais ne trouvent pas d'autres blocs rocheux contenant du cuivre. Sans se décourager, Miller poursuit ses recherches, une tâche éreintante au dire de tous. La zone d'intérêt, située à 100 kilomètres de la ville de Gaspé, est très boisée, montagneuse et accessible uniquement par la rivière en été.

C'est en 1921 que Miller et ses frères découvrent des blocs rocheux minéralisés au pied d'une montagne (plus tard appelée Copper Mountain) partiellement dénudée par la glace et l'érosion. La prospection a révélé une minéralisation de cuivre dans la roche mère, ce qui les a incités à jalonner quelques claims. Des tranchées ont révélé d'autres minéralisations et d'autres concessions ont été jalonnées. Malheureusement, les investisseurs n'ont montré que peu ou pas d'intérêt à financer l'exploration de ces propriétés éloignées. Les années ont passé et les prospecteurs ont continué à travailler sur les claims pour les maintenir en règle.

Un rapport favorable d'un géologue du gouvernement du Québec attire l'attention d'Oliver Hall, ingénieur minier chez Noranda Mines, et du géologue Archibald Bell, qui échantillonne les claims en 1937. Bell recommande le projet à James Murdoch, premier président de Noranda, qui appuie la recommandation d'optionner le projet. L'exploration ultérieure a révélé une nouvelle découverte sur la montagne Needle adjacente, avec des teneurs allant jusqu'à 2 % de cuivre, ce qui a fait de ce projet une mine potentielle. Après une interruption pendant la guerre, Gaspé Copper Mines a été créée en 1947 pour développer une mine, une usine de traitement et un complexe de fonderie, mis en service en 1955. Les opérations ont été étendues en 1968 pour inclure d'importantes réserves à faible teneur à Copper Mountain. Alfred Miller avait 75 ans lorsque la mine est entrée en production. Il a eu la chance de vivre encore 28 ans et de voir la mine devenir l'une des plus importantes exploitations minières du Canada.

DÉCOUVRIR

On a dit de Frederick R. Archibald qu'il avait le génie de concevoir des solutions métallurgiques créatives et de les transformer en installations de traitement opérationnelles.

En savoir plus