Arthur Stollery était une combinaison rare de prospecteur, de découvreur de mines et d'entrepreneur. Il a joué un rôle clé dans la découverte de deux grands gisements, a contribué au développement des mines Denison et Camflo, et a inspiré d'autres personnes par son leadership, son dévouement et son intégrité personnelle.

Stollery s'est fait connaître dans les années 1950 en jalonnant une propriété dans le district d'Elliot Lake, en Ontario, qui s'est avérée contenir un énorme gisement d'uranium. Il a fait preuve d'intuition et d'interprétation géologique pour localiser ces concessions et repérer les deux premiers trous de forage qui ont conduit à la découverte de ce gisement de classe mondiale.

Stollery obtient un diplôme d'ingénieur minier à l'université Queen's, où il est un athlète de haut niveau. Après avoir obtenu son diplôme en 1939, il travaille dans plusieurs mines avant de s'engager dans l'Aviation royale du Canada en 1942. Pendant qu'il était dans l'armée de l'air, il a été quart-arrière des Hamilton Flying Wildcats, qui ont remporté la Coupe Grey en 1943. Il a également mené une brillante carrière de pilote.

Après la guerre, Stollery passe deux ans en Colombie-Britannique, où il dirige un projet dans la région de Bridge River et occupe le poste de directeur de la mine de Polaris-Taku, avant de retourner dans l'Est en tant que consultant technique indépendant et prospecteur.

En 1953, sur la base de ses connaissances accumulées de la géologie régionale et de son importance, il jalonne le terrain qui constituera la base de Denison Mines. En 1954, il repère le premier trou sur la propriété, qui recoupe un conglomérat uranifère et constitue la première preuve de l'existence du plus grand gisement d'uranium découvert à ce jour dans le monde. Cette découverte a fait de Denison Mines le plus grand producteur d'uranium au monde.

Stollery a été dirigeant et administrateur de Denison et a contribué à l'embauche de certains des principaux cadres de l'entreprise à ses débuts. Il a ensuite pris le contrôle de Consolidated Morrison, un ancien producteur d'argent dans la région de Gowganda. Par l'intermédiaire de Morrison, il acquiert en 1959 des intérêts dans la potasse en Saskatchewan, qu'il explore et vend à Noranda Mines en 1964. La propriété continuera d'être la source de production de potasse de Noranda pendant une bonne partie du siècle prochain.

En tant que président de Camflo Mines, prédécesseur d'American Barrick Resources, Stollery a joué un rôle déterminant en aidant Camflo à devenir l'exploitation minière souterraine la moins coûteuse au Canada.
Dans les années 1960, Stollery et Wally Boyko ont décidé de tester une grande anomalie dans la baie James. Leurs efforts ont abouti à la découverte de 20 millions de tonnes de columbium de haute qualité, une ressource qui n'a pas encore été exploitée.

Les réalisations de Stollery se sont poursuivies dans les années 1980, lorsqu'il a transformé Consolidated Morrison en Morrison Petroleum. Avec son fils Gordon, il dirige la société qui passe d'un investissement initial de 10 millions de dollars à une capitalisation boursière de 650 millions de dollars. Au cours de cette période, il a également financé une société de levés géophysiques innovante et prospère, Aerodat.

DÉCOUVRIR

Reconnu pour la découverte de plusieurs gisements importants de plomb, de zinc et d'argent au Yukon, notamment le célèbre gisement de Faro, Alan Kulan était un prospecteur compatissant et pionnier, doté d'un esprit d'entreprise indépendant.

En savoir plus