Bert Wasmund est un leader de renommée mondiale dans le domaine de l'ingénierie et de la conception d'installations métallurgiques depuis plus de 40 ans, ainsi qu'une force motrice dans la croissance et le succès de Hatch Ltd, une entreprise canadienne au service de l'industrie minière et métallurgique mondiale. On lui attribue une série de contributions révolutionnaires aux opérations métallurgiques au Canada et à l'étranger, qui ont permis d'améliorer leur productivité, leur coût et leur efficacité énergétique, leur capacité à extraire des produits de valeur à partir de minerais à faible teneur, ainsi que leur performance environnementale dans de nombreux cas. Il s'est engagé toute sa vie dans l'acquisition et l'encadrement de la prochaine génération d'ingénieurs. Ce leadership a permis d'attirer une nouvelle génération dans l'industrie minière et métallurgique et d'offrir aux jeunes professionnels des carrières intéressantes et stimulantes.

Bert Wasmund est né à Bancroft, en Ontario, et a obtenu une licence et une maîtrise en génie chimique à l'université Queen's en 1961 et 1963, respectivement, puis un doctorat en génie chimique à l'université de Toronto en 1966. Il a ensuite rejoint Hatch Ltd, une entreprise pionnière comptant 40 employés, où il s'est fait connaître pour ses compétences techniques et son approche novatrice des défis liés à la métallurgie et au traitement des minerais. Il a notamment mis au point en 1973 une technologie utilisant des éléments de refroidissement en cuivre solide pour refroidir les parois des fours de fusion dans la fonderie de ferronickel Falcondo de Falconbridge (aujourd'hui Xstrata) en République dominicaine. Cette technologie brevetée a considérablement amélioré la productivité, la durée de vie et l'efficacité énergétique des fours Falcondo et est devenue par la suite la pierre angulaire de l'activité florissante de Hatch dans le domaine de la conception de fours sur mesure, avec plus de 100 installations dans des fonderies du monde entier.

En 1989, Bert Wasmund et l'équipe Hatch ont révolutionné le secteur de la fusion du platine en concevant un nouveau four de fusion électrique pour Impala Platinum en Afrique du Sud, qui a permis de tripler la production quotidienne et de réduire les besoins en énergie de 25 %. Cette réalisation remarquable a conduit au développement de nombreuses nouvelles usines en Afrique du Sud, au Canada et dans d'autres parties du monde, et a valu à M. Wasmund le prix Falconbridge de l'innovation 1994 décerné par l'Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole, ainsi que le prestigieux prix Airey en 1998. Ses contributions aux progrès environnementaux de l'industrie minière et métallurgique canadienne figurent parmi ses plus belles réalisations, notamment dans le district nickélifère de Sudbury, en Ontario, où il a joué un rôle de premier plan dans l'innovation des systèmes technologiques pour les programmes de réduction du dioxyde de soufre des producteurs de nickel Falconbridge et Inco (aujourd'hui Vale) dans les années 1970 et 1980. En collaboration avec l'équipe d'exploitation de Falconbridge, il a mis en œuvre une stratégie visant à remplacer les hauts fourneaux obsolètes par un nouveau procédé de fusion utilisant des fours à lit fluidisé et des fours électriques, améliorant ainsi considérablement la qualité de l'air et l'environnement et réduisant fortement le problème des pluies acides. D'autres complexes métallurgiques canadiens ont suivi cette stratégie avec beaucoup de succès. Aujourd'hui, le Dr Wasmund continue d'encadrer des scientifiques et des ingénieurs qui s'efforcent de résoudre des problèmes industriels majeurs, notamment le développement de sources d'énergie renouvelables pour les générations futures.

DÉCOUVRIR

Selwyn G. Blaylock a consacré sa vie professionnelle aux mines et aux minéraux et a laissé un certain nombre de monuments qui témoignent de son efficacité : Une entreprise minière et métallurgique canadienne prospère, la Consolidated Mining & Smelting Co. of Canada, dont il a gravi les échelons, passant d'essayeur en 1899 à président et directeur général en 1939.

En savoir plus