Carroll O. ("Chuck") Brawner est connu et respecté dans le monde entier pour ses contributions à l'exploitation minière à ciel ouvert et à l'ingénierie géotechnique. Il a acquis sa réputation d'autorité dans ces domaines grâce à l'expérience professionnelle qu'il a acquise pendant plus d'un demi-siècle dans pas moins de 40 pays et sur tous les continents, y compris l'Antarctique. En 1963, il a cofondé une société de conseil qui a fourni une assistance technique à des centaines de mines à ciel ouvert et de projets miniers au Canada et dans le monde entier. Golder Brawner and Associates a ensuite évolué pour devenir Golder Associates, une société de renommée internationale dotée d'une expertise multidisciplinaire.

Brawner est né à Saskatoon, en Saskatchewan, en 1929, et a obtenu un diplôme en génie civil à l'université du Manitoba en 1953. Après avoir obtenu un Master of Science en mécanique des sols au Nova Scotia Technical College (qui fait maintenant partie de l'université Dalhousie) en 1958, il a acquis une expérience précieuse en Colombie-Britannique qui, en raison de son relief montagneux, posait des problèmes de conception aux ingénieurs civils et miniers. Il a passé dix ans au ministère des routes de la province avant de devenir président de Golder Brawner and Associates, spécialisée dans l'application des principes d'ingénierie à la conception de pentes artificielles dans le sol et la roche. Pendant les années où il a été consultant, il a fourni des conseils techniques pour la conception et la construction de nombreuses mines à ciel ouvert parmi les plus grandes et les plus importantes du monde, y compris des exploitations de charbon. Il a acquis la réputation d'être la personne la mieux placée pour résoudre - et prévenir - les problèmes géotechniques, et est devenu une autorité en matière de conception, de construction et d'entretien de digues à stériles stables. Tout en prodiguant des conseils avisés, il s'est toujours efforcé de protéger la sécurité des personnes, des biens et de l'environnement.

En 1978, au sommet de sa carrière d'ingénieur, Brawner a été nommé professeur d'ingénierie minière au département d'ingénierie minérale de l'université de Colombie-Britannique, plus tard connu sous le nom de Norman B. Keevil Institute of Mining Engineering (Institut Norman B. Keevil d'ingénierie minière). Il a inspiré des centaines d'étudiants en ingénierie au cours de son mandat universitaire, grâce à des conférences envoûtantes qui combinaient des récits de voyages passionnants à l'étranger avec des leçons d'ingénierie mémorables et souvent uniques. Ses cours sur les digues à résidus, la stabilité des pentes et la conception des mines étaient des éléments essentiels du programme minier. Il a également contribué à l'avancement mondial de l'ingénierie géotechnique en publiant des dizaines d'articles techniques et en donnant de nombreuses conférences dans plus de 90 universités et instituts.

Depuis 1978, il est également consultant spécialisé et membre de commissions d'examen et de groupes internationaux sous le nom de C.O. Brawner Engineering Ltd. Il a édité dix textes majeurs sur la géotechnique minière publiés par la Society for Mining, Metallurgy, and Exploration et Miller Freeman Publications, a fait partie de nombreux comités techniques et a présidé d'importantes conférences de l'industrie. En 2006, il a publié son expérience de l'ingénierie géotechnique dans son livre autobiographique intitulé Engineer...Around the World in Fifty Years (Ingénieur...autour du monde en cinquante ans). Ses contributions à sa profession ont été reconnues par de nombreux prix décernés par des organisations nord-américaines d'ingénierie et d'exploitation minière.

Il a notamment reçu le prix Daniel C. Jackling de la Society for Mining, Metallurgy, and Exploration (SME), le Meritorious Achievement Award de l'Association of Professional Engineers of British Columbia, le prix Frank Spragins de l'Association of Professional Engineers, Geologists and Geophysicists of Alberta (APEGGA), le prix R.F. Legget de la Société canadienne de géotechnique et le Walter Gage Teaching Award de l'Université de la Colombie-Britannique. Il a été nommé conférencier émérite de l'ICM en 1988 et a reçu des bourses de l'Institut d'ingénierie du Canada, de l'ICM et de l'Académie canadienne d'ingénierie.

DÉCOUVRIR

Adolphe "Lap" La Prairie est une légende de l'industrie minière et des explosifs au Canada, ses normes en matière d'innovation technique étant encore remarquables aujourd'hui. Sa motivation était simple et reposait uniquement sur sa préoccupation pour les mineurs et sur son intérêt à rendre l'exploitation minière plus sûre et plus efficace.

En savoir plus