George B. Cross a fait la chronique de l'industrie minière canadienne et l'a soutenue par l'intermédiaire de la George Cross News Letter Ltd, une source d'informations minières quotidiennes faisant autorité et respectée, qui a servi les communautés des ressources et de l'investissement pendant plus de 50 ans. Il a été décrit comme le père fondateur du développement de l'accès en temps réel à des informations fiables sur les activités des sociétés minières canadiennes dans le monde entier, un hommage rendu avant l'avènement des médias électroniques et de l'Internet.

La George Cross News Letter a été fondée par George Carmichael Cross, qui a publié le premier numéro le 7 avril 1947. George a rejoint l'entreprise familiale en 1952 et en est devenu l'éditeur en 1966. Il est également le principal rédacteur et chercheur et personnifie la devise de la revue, "Reliable Reporting", pour le bénéfice de ses abonnés dans le monde entier. La publication rendait compte des activités des sociétés minières et d'exploration cotées à la Bourse de Vancouver, en mettant particulièrement l'accent sur le secteur dynamique des petites sociétés minières et sur les nombreuses découvertes de classe mondiale qu'elles ont faites dans leur pays et à l'étranger.

La George Cross News Letter a fourni des informations de dernière minute et des mises à jour quotidiennes sur de nombreuses découvertes avant qu'elles ne soient reconnues comme telles par les médias grand public, les découvertes d'or d'Hemlo en Ontario en étant un exemple notable. George Cross ne se contente pas de diffuser les "nouvelles" fournies par les compagnies minières. Journaliste et chercheur assidu, il a visité des centaines de projets miniers dans le monde entier afin de confirmer ou de remettre en question les informations techniques de première main. Les articles de fond résultant de ses visites sur le terrain reposaient sur une connaissance intime des projets et de leurs promoteurs, et étaient appréciés à la fois par l'industrie et par les investisseurs.

La George Cross News Letter a été publiée cinq jours par semaine, 254 numéros par an, pour un total de 13 388 numéros de 1947 au 29 décembre 2000, ce qui représente un héritage de plus de 50 ans au service de la communauté minière canadienne. En tant qu'éditeur, George Cross a été témoin et a enregistré pour la postérité un grand nombre des découvertes les plus importantes réalisées par des entreprises canadiennes grâce au capital-risque levé à la Bourse de Vancouver (remplacée depuis par la Bourse de croissance TSX). Il était aussi à l'aise dans la salle du conseil d'administration avec les financiers et les promoteurs que sur le terrain avec les géologues et les prospecteurs. Ses vastes connaissances, sa passion pour l'exploration et son soutien aux petites sociétés ont fait de lui une légende dans les cercles de l'industrie et de l'investissement. George Cross a cessé de publier la lettre d'information à la fin de l'année 2000, mais il a continué à soutenir l'industrie en fournissant des services de consultation et des conseils avisés aux petites sociétés et aux sociétés d'investissement qui financent leurs activités. Un dîner de retraite organisé en son honneur le 28 février 2001 a attiré plus de 620 invités et de nombreuses lettres d'hommage de la part de dirigeants gouvernementaux et d'amis venus de loin.

George Cross a généreusement fait don de sa collection personnelle de George Cross News Letter à l'Université de la Colombie-Britannique, où elle sera numérisée afin de préserver une source d'histoire minière canadienne accessible sur Internet.

DÉCOUVRIR

James Roycroft Gordon a connu une longue et illustre carrière au sein d'Inco Ltd. et a gravi les échelons jusqu'à devenir le premier président de la société né au Canada.

En savoir plus