L'île de Terre-Neuve a été une source d'inspiration permanente pour Harold (Hank) Williams au cours de ses premières années fructueuses à la Commission géologique du Canada (CGC) et de sa carrière prolifique à l'Université Memorial de Terre-Neuve-et-Labrador à St. John's. Un programme de cartographie de la CGC sur l'île a conduit à son article fondateur de 1964, The Appalachians in Northeastern Newfoundland : A Two-Sided Symmetrical System (Les Appalaches dans le nord-est de Terre-Neuve : un système symétrique à deux faces), qui présente pour la première fois le concept révolutionnaire de la tectonique des plaques. Son article historique et sa carte de compilation géologique de Terre-Neuve de 1967 représentent les premières synthèses terrestres d'une ceinture orogénique à être placée dans un cadre tectonique.

Williams a poursuivi son travail à Memorial et a reçu une reconnaissance internationale. L'une de ses plus grandes réalisations a été sa synthèse de la chaîne de montagnes des Appalaches, de l'Alabama à Terre-Neuve, qui a fourni un contexte d'interprétation pour les divisions en terranes de l'autre côté de l'Atlantique. Les implications pour l'exploration minière étaient passionnantes et la tectonique des plaques, autrefois vivement débattue, est devenue largement acceptée dans le monde entier.

Né et élevé sur le Rocher, Williams était au bon endroit pour l'œuvre de sa vie, car l'île est considérée comme ayant des éléments tectoniques plus nombreux et mieux préservés que n'importe quelle autre partie de la chaîne des Appalaches. Il a fait des études brillantes à l'université Memorial, où il a obtenu un diplôme d'ingénieur et une licence en géologie en 1956, puis une maîtrise en 1958.

Williams a rejoint la section appalachienne de la CGC après avoir obtenu son doctorat à l'université de Toronto en 1961. Il s'est fait connaître comme un décodeur expert de la géologie complexe et comme un cartographe méticuleux doté d'une prodigieuse capacité d'intégration et de synthèse des données. Il était également un penseur visionnaire, comme en témoigne son article influent publié par l'American Journal of Science en 1964. Cet article très cité et sa carte de Terre-Neuve de 1967 ont été la clé de voûte de la reconnaissance par J. Tuzo Wilson du concept d'un océan proto-Atlantique (Iapetus) qui s'ouvre et se ferme.

Williams est retourné à Memorial en tant que professeur associé en 1968 et est devenu professeur en 1971. En 1978, il réalise une carte tectonique de l'ensemble de la chaîne nord-américaine des Appalaches, intitulée Tectonic-Lithofacies Map of the Appalachian Orogen (carte tectonique-lithofaciès de l'orogène des Appalaches). Il s'agit d'un exploit gigantesque et d'un best-seller canadien vendu à 10 000 exemplaires dans le monde entier. La carte a fourni un cadre régional permettant aux géologues de concentrer leurs recherches sur des types de gisements spécifiques, ce qui a conduit à des découvertes telles que la mine de Duck Pond dans le centre de Terre-Neuve.
au centre de Terre-Neuve. Elle a également été utilisée pour comprendre les relations entre les différents terranes des Appalaches et leurs équivalents de l'autre côté de l'océan Atlantique.

Williams a contribué à faire de la tectonique des plaques une théorie unificatrice de la dérive des continents, de l'évolution des ceintures montagneuses et de la formation de nombreux types de gisements minéraux différents mais en fin de compte liés. Il a également inspiré une nouvelle génération de géologues et a contribué à faire de Memorial un leader de la recherche en sciences de la terre.

Williams est devenu l'un des plus jeunes membres de la Société royale du Canada en 1972 et a reçu de nombreuses autres récompenses, dont la médaille Logan de l'Association géologique du Canada.

DÉCOUVRIR

Harry L. Roscoe - "Bill" pour une armée d'amis et de collègues de l'industrie - a contribué à l'avancement et au prestige de l'industrie minière de multiples façons pendant de nombreuses années, mais il est surtout connu pour avoir forgé le développement d'une entreprise minière canadienne d'envergure et d'influence mondiales.

En savoir plus