Karl Springer, un chercheur de mines très performant, a amplement prouvé au cours de sa carrière de prospecteur qu'il pouvait non seulement trouver les mines, mais aussi fournir l'inspiration et la motivation nécessaires pour les faire fructifier.

Il a également fait œuvre de pionnier, notamment avec l'hélicoptère, dans l'utilisation de l'aviation pour l'exploration et le développement minier.

Aujourd'hui, le nom de Springer est étroitement associé à des entreprises minières canadiennes notables telles que Mattagami Lake Mines, Granduc Mines, Barymin Limited, Canada Tungsten Mining Corp. et Newfoundland Zinc.

Il a également été l'un des membres fondateurs, en 1932, de l'Association des prospecteurs et développeurs du Canada et, en 1935, l'un des premiers présidents de l'Association.

Les perspectives de Springer ne semblaient pas très prometteuses dans les années 1920, lorsque, avec son frère Leo, il gagnait à peine sa vie en s'occupant de terrains de trappage dans le nord du Québec.

Mais en 1934, après avoir abandonné les terrains de trappage au profit du jalonnement de claims, il a créé la Karl Springer Exploration Company, qui a abouti à la création de Springer Sturgeon Gold Mines.

Cette société est ensuite devenue Barymin Limited, après la découverte et le développement de l'une des plus grandes mines de barytine au monde.

Leitch Gold Mines, un petit producteur d'or à haute teneur et très rentable situé à Beardmore, en Ontario, est un autre exemple de la capacité de Springer, non seulement à trouver des mines, mais aussi à assurer une excellente gestion de leurs activités génératrices de dividendes.

Un autre long flux de dividendes, par exemple, provient de Highland-Bell Mines, un producteur d'argent en Colombie-Britannique dont Springer and Associates a pris le contrôle en 1949.

En Colombie-Britannique se trouve également une autre importante société minière inspirée par Springer, Granduc Mines, un producteur de cuivre, découvert grâce aux travaux d'exploration de la société Helicopter Exploration de Springer, financée par des fonds privés.

Il a toujours été conscient de la valeur des avions dans les travaux de prospection et d'exploration, et c'est également sous sa direction que la Central British Columbia Airways est passée d'un petit service aérien de brousse à ce qui fut à un moment donné la troisième plus grande compagnie aérienne du Canada, Pacific Western Airlines. (Pour mémoire, Pacific Western a racheté il y a peu CP Air, aujourd'hui réorganisée sous le nom de Canadian Airlines International).

Puis, mettant à profit ses connaissances en matière de services aériens et de prospection, Springer a organisé, d'une part, le syndicat Mattagami auquel ont participé ses sociétés Leitch et Highland-Bell pour découvrir le gisement massif de zinc-cuivre-or-argent des mines du lac Mattagami, dans le nord-ouest du Québec, et, d'autre part, le syndicat McKenzie, qui a permis de découvrir (grâce à un levé aérien réalisé en 1957) l'exceptionnel gisement de tungstène de Canada Tungsten Mining Corp. dans les Territoires du Nord-Ouest.

Dans le cadre d'une autre coentreprise Leitch/Highland-Bell, Springer a été à l'origine de la création de Newfoundland Zinc, une société privée. Découvert en 1963 et mis en production en 1975 par Teck Corp (après que Teck ait acquis Leitch et Highland-Bell), Newfoundland Zinc est toujours en production.

Springer s'est retiré de l'industrie minière en 1970, après avoir accompli beaucoup plus pour l'industrie et le pays qu'il n'aurait pu le faire dans les années 20, lorsqu'il exploitait des terrains de trappage.

DÉCOUVRIR

Peu d'hommes du secteur minier ont apporté des contributions aussi nombreuses et variées à l'industrie que Stephen Ogryzlo. Globe-trotter bien avant que cela ne devienne à la mode, les réalisations de M. Ogryzlo sont légion. Il a exploré et délimité, dans le cadre d'une coentreprise avec Freeport Sulphur, d'importants gisements de latérite nickélifère en Indonésie. Il a reconnu et prouvé l'existence d'importants gisements d'amiante à ciel ouvert à Black Lake, au Québec.

En savoir plus