Au cours d'une carrière éminente de plus d'un demi-siècle, Mike Muzylowski a contribué à la croissance de l'industrie minière canadienne en tant que géologue et découvreur de mines talentueux, financier innovant et cadre supérieur respecté dans le secteur minier. Ses divers talents ont été déterminants dans la découverte et le développement de 16 gisements minéraux qui sont devenus des mines en production - 13 au Manitoba, deux au Nevada et une dans les Territoires du Nord-Ouest - et dans la création de nombreuses sociétés minières, notamment Granges Inc. et sa filiale Hycroft Resources and Development. Avec son partenaire de longue date, Douglas McRae, il a contribué à ouvrir les portes des centres financiers européens et étrangers et à établir la crédibilité des investissements étrangers dans l'exploration minière au Canada.

Muzylowski a quitté la ferme familiale près d'Oakburn, au Manitoba, pour s'inscrire à l'université du Manitoba, où il a obtenu une licence en géologie. En 1955, il est entré au service de la Hudson Bay Exploration and Development Company (HudBay) et a passé cinq ans en tant que géologue de terrain avant d'accéder à des postes de direction, notamment ceux de géologue principal de projet, de géophysicien en chef et de surintendant adjoint de l'exploration et du développement. Plusieurs de ses cibles de forage au Manitoba sont devenues des mines de HudBay, notamment la mine Anderson Lake dans le camp de Snow Lake et la mine Centennial près de Flin Flon.

En 1970, Muzylowski est recruté par la société mère suédoise de Granges Exploration Aktiebolag pour gérer ses activités d'exploration en Amérique du Nord. Quelques années plus tard, il commande un levé géophysique aéroporté qui révèle des anomalies sous le lac Trout, près de Flin Flon. Des forages ultérieurs ont confirmé l'existence d'un gisement de cuivre-zinc associé à des métaux précieux, qui est devenu la prolifique mine de Trout Lake. En 1984, il accepte le poste de président-directeur général de Granges Exploration Ltd. après que le financier Doug McRae a négocié l'achat de la société à sa société mère suédoise. Les deux hommes forment un partenariat durable et productif et font de Granges un producteur de niveau moyen dont les revenus passent de 4 à 65 millions de dollars (la société est rachetée par le géant minier australien MIM en 1989). Outre la mine de base de Trout Lake, Granges a exploré et développé d'autres gisements au Manitoba, notamment deux gisements d'or et d'argent qui sont devenus plus tard les mines de Puffy Lake et de Tartan Lake. Muzylowski et McRae ont également fait de la filiale de Granges, Hycroft, un producteur rentable après avoir développé les mines d'or Crofoot et Lewis au Nevada. Ce duo dynamique a été l'un des premiers à accéder aux capitaux des centres financiers étrangers, levant un total de 400 millions de dollars pour Granges et Hycroft au cours des années 1980, et ouvrant la voie à d'autres sociétés canadiennes pour attirer des capitaux d'investissement étrangers.

Pour ces réalisations et d'autres, Muzylowski a été honoré du titre de "Développeur de l'année" en 1988 par l'Association des prospecteurs et développeurs du Canada. Il a depuis contribué à la croissance d'autres sociétés, notamment Winspear Resources et DRC Resources (prédécesseur de New Gold Inc.). Sa foi dans le potentiel minéral du Manitoba se poursuit dans sa fonction actuelle de président de Callinan Mines Limited, qui détient des redevances et des participations aux bénéfices nets dans la mine de cuivre-zinc 777 à Flin Flon.

DÉCOUVRIR

Paul Penna a réussi à exploiter une mine et à créer une société importante destinée à prospérer longtemps. En tant que président du conseil d'administration et président d'Agnico Eagle Mines, il a fait passer sa société d'un statut de petite entreprise à celui d'entreprise de premier plan.

En savoir plus