La ruée vers l'or de Porcupine en 1909 a marqué l'histoire du Canada, avec la découverte de trois mines d'or par des groupes de prospecteurs distincts, à quelques kilomètres l'un de l'autre. Les riches découvertes faites par Benny Hollinger (1885-1919), Sandy McIntyre (1869-1943) et John (Jack) Wilson (1872-1948) dans les régions sauvages du nord de l'Ontario ont conduit au développement de l'un des principaux camps miniers du Canada et à la fondation de Timmins, la ville au cœur d'or.

Les mines Hollinger, McIntyre et Dome, construites à partir des découvertes de ces intrépides prospecteurs, sont dans une ligue à part, ayant produit respectivement 19,5 millions d'onces, 10,8 millions d'onces et 15,9 millions d'onces d'or. Au cours des 100 dernières années, les "Big Three" et d'autres mines du camp de Timmins ont produit collectivement 67 millions d'onces d'or, et la production se poursuit dans un nouveau siècle.

Au début des années 1900, une série de découvertes d'or et d'argent et la construction d'une nouvelle ligne de chemin de fer attirent des centaines de chercheurs de fortune dans le nord de l'Ontario. Parmi eux, Jack Wilson, surintendant des chemins de fer né à Toronto et vétéran de la guerre hispano-américaine, dirige une équipe de prospection vers le nord, dans la brousse, près du lac Porcupine. Wilson trouve une veine de quartz chargée d'or en surface. Avec son équipe, il utilise des foreuses et des marteaux pour ouvrir ce filon et trouve une telle quantité d'or qu'il décrit leur découverte comme une "bijouterie ordinaire". Puis, le 6 juin 1909, son équipe, qui comprenait Harry Preston, découvrit de l'or spectaculaire sur un grand affleurement arrondi. Ce "Big Dome" est devenu l'exploitation du Dome, qui continue à produire un siècle plus tard.

La nouvelle de la découverte du Dome incite Benny Hollinger, un ancien barbier de Haileybury né en Ontario, à se joindre à la randonnée vers la Porcupine avec Alex Gillies, un prospecteur professionnel. À leur arrivée, ils trouvent la région immédiate entièrement jalonnée et se dirigent vers l'ouest, au-delà des concessions jalonnées. Dans une excavation abandonnée, Hollinger enlève la mousse d'un affleurement et découvre un large filon parsemé d'or visible. Leurs concessions ont ensuite été transformées en mine Hollinger de classe mondiale par l'entrepreneur Noah Timmins, un autre membre du Panthéon.

Sandy McIntyre a quitté l'Écosse, où il était connu sous le nom d'Alexander Oliphant, pour chercher fortune au Canada en 1903. Il devient prospecteur et se rend au camp de Porcupine avec son associé d'origine allemande Hans Buttner. Ils tirent leur canoë sur les rives du lac Pearl le jour même de la découverte de Hollinger et commencent immédiatement à jalonner le terrain ouvert le plus proche. Ils trouvent eux aussi de l'or visible et jalonnent des claims qui deviendront par la suite la mine McIntyre.

Hollinger, McIntyre et Wilson n'ont jamais fait fortune grâce à leurs découvertes, mais ils ont grandement contribué à la prospérité économique et au patrimoine minier du Canada. La ville de Timmins a célébré l'héritage des prospecteurs dans le cadre de son centenaire 2009 marquant les découvertes d'or de Porcupine. En 2010, Timmins célébrera le 100e anniversaire du début de la production d'or dans ces mines historiques.

DÉCOUVRIR

Walter Curlook était un homme de vision qui a contribué à façonner le plus grand producteur de nickel au monde. Tout au long de sa longue carrière chez Inco, il a été responsable de la promotion de nouvelles technologies et de nouveaux produits, de nouveaux environnements de travail et d'une nouvelle ère de relations publiques et gouvernementales.

En savoir plus