Éminent géologue économique, connu internationalement pour ses nombreuses contributions à l'exploration minière sur presque tous les continents, Duncan R. Derry était l'un des principaux porte-parole de l'industrie minière canadienne. Récipiendaire de nombreux honneurs et récompenses pour son travail, Derry possédait des qualités particulières qui ont été décrites, au moment où il a reçu le titre honorifique de docteur en droit de l'université de Toronto, comme "son humanité, son intégrité, sa logique et sa sagesse".

Il a été président de la Society of Economic Geologists et l'un des premiers fondateurs de l'Association géologique du Canada.

Il a également lancé la Fondation géologique du Canada et a été membre du groupe fondateur du Conseil canadien des géosciences.

Parmi ses nombreuses récompenses, citons la médaille Logan, décernée pour "ses contributions remarquables aux sciences de la terre", et la médaille Selwyn Blaylock de l'Institut canadien des mines et de la métallurgie, "en reconnaissance de ses services méritoires à l'industrie minière canadienne en général, et en particulier de ses talents largement reconnus dans le domaine des sciences géologiques".

Il était tellement apprécié dans ces sciences qu'en 1980, l'Association géologique du Canada a inauguré une nouvelle médaille, la médaille Duncan R. Derry, qui est désormais décernée chaque année à un géologue économique exceptionnel ayant apporté une contribution majeure dans ce domaine au Canada.

Le Dr Derry est né en Angleterre en 1906, a obtenu un diplôme en sciences de l'honneur à Cambridge, puis, après avoir déménagé au Canada, a obtenu une maîtrise et un doctorat en géologie à l'université de Toronto.

En 1935, il a rejoint Thayer Lindsley chez Ventures Ltd, l'ancêtre de Falconbridge, et a travaillé en étroite collaboration avec Lindsley pendant de nombreuses années au sein d'une équipe très performante. Cette collaboration n'a été interrompue que par le service de Derry pendant la Seconde Guerre mondiale, en tant qu'officier de formation à la navigation en tant que chef d'escadron.

Chez Ventures, il a supervisé des programmes d'exploration et d'exploitation minière au Canada et dans de nombreux autres pays, dont l'Afrique du Sud, la Grèce, la Guyane, le Chili, le Pérou et le Groenland. Au Canada, il est responsable de la géologie minière pour des exploitations telles que Canadian Malartic, Matachewan Consolidated et Opemiska Copper. Sa contribution au succès de cette dernière société a été l'une de ses entreprises les plus importantes au sein de Ventures.

En 1954, Derry a rejoint Rio Tinto en tant que président de Rio Tinto Exploration, et ce poste a conduit à l'acquisition et au développement de ce qui est aujourd'hui les mines d'uranium bitumineux de Rio Algom dans la région d'Elliot Lake en Ontario.

Derry a quitté Rio en 1960 pour créer sa propre société de conseil, Derry Michener Booth & Wahl, qui est devenue depuis un nom très respecté, non seulement au Canada, mais aussi dans tout le monde minier.

M. Derry a apporté une contribution inestimable non seulement à l'avancement des sciences géologiques et à leur application pratique au développement minier au Canada et ailleurs, mais aussi à la publication de la littérature mondiale dans ce domaine. Il a notamment consacré trois ans à la recherche, à la compilation, au financement et à la publication d'un impressionnant "World Atlas of Geological and Mineral Deposits" (Atlas mondial des gisements géologiques et minéraux).

DÉCOUVRIR

Richard Geren a été décrit à juste titre comme un homme ayant l'exploitation minière dans le sang, l'esprit et l'âme. En tant que géologue travaillant pour Labrador Mining and Exploration, il a été un membre clé de l'équipe qui a délimité le minerai de fer à haute teneur dans la région du lac Knob, dans le nord-est du Québec.

En savoir plus