En tant que non-mineur dans le monde minier, Jim Cooney a défendu le concept de développement durable et a été le premier à appliquer des politiques et des procédures visant à améliorer les performances sociales et environnementales de l'industrie. Ses convictions profondes ont suscité la controverse au début des années 1990, mais elles ont fini par être acceptées par les grandes entreprises qui ont compris les risques de ne pas s'adapter à l'évolution du monde. Parmi elles, Placer Dome (qui fera plus tard partie de Barrick Gold), qui a donné à M. Cooney l'occasion d'introduire le développement durable dans toutes ses activités au Canada et à l'étranger. En 1997, il a introduit le terme "Social License to Operate", qui s'est rapidement imposé dans l'industrie minière et s'est ensuite étendu à d'autres secteurs industriels. Du milieu des années 1990 jusqu'à sa retraite en 2006, il a été un leader d'opinion dans un large éventail de forums nationaux et internationaux qui ont aidé les associations minières et d'autres organisations à élaborer et à adopter des politiques et des pratiques de développement durable.

Cooney se destinait initialement à une carrière universitaire. Il a étudié la philosophie et les sciences politiques à l'université de Georgetown et les études sur l'Asie de l'Est à l'université de Toronto. En 1976, il a décidé de quitter le monde universitaire et a été engagé par Cominco (aujourd'hui Teck) en tant que généraliste de la recherche pour soutenir le groupe de planification stratégique de l'entreprise.

En 1982, M. Cooney a été engagé par Placer Development en tant que directeur des affaires gouvernementales. En 1986, il quitte Placer pour une mission d'Échange Canada en tant qu'analyste de la politique des ressources auprès du bureau du coordinateur fédéral du développement économique. Au cours de cette période, Placer Development a fusionné avec Dome Mines. En 1988, il retourne chez Placer Dome en tant que directeur des affaires internationales et publiques. Sa principale responsabilité était d'évaluer et d'aider à gérer les risques sociaux et politiques dans les pays et les communautés d'accueil des investissements de Placer en matière d'exploration et d'exploitation minière.

En 1987, M. Cooney a été inspiré par le rapport Brundtland, Notre avenir à tous, qui a présenté au monde le concept de développement durable. Il a toutefois constaté que si les gouvernements et la société civile adhéraient à la vision du rapport, l'industrie minière risquait d'être laissée pour compte dans un environnement politique en pleine mutation. Dans des publications et des discours, M. Cooney a plaidé pour que les sociétés minières adoptent le développement durable comme stratégie intégrée de gestion des risques sociaux et environnementaux. En 1996, le PDG de Placer, John Willson, s'est rallié à la vision de Cooney et lui a demandé de préparer une politique de développement durable pour l'entreprise. Au cours d'une année de consultations, Cooney a recueilli les avis des principaux groupes de parties prenantes et des cadres et professionnels de Placer dans le monde entier. La politique de développement durable de Placer a ainsi été intégrée à la culture de l'entreprise en tant que déclaration des valeurs, des idées et des aspirations des employés à tous les niveaux et dans tous les lieux. En 1998, Placer est devenue la première société minière à adopter pleinement le développement durable en principe et en pratique.

Sous la direction de M. Cooney, Placer a mis en œuvre deux initiatives pionnières en matière de développement durable. La mine Las Cristinas de la société au Venezuela a mené un projet pluriannuel d'engagement constructif avec les mineurs artisanaux, et en Afrique du Sud, la société a entrepris un projet pluriannuel de soutien à l'employabilité et de soutien médical aux mineurs licenciés de la mine South Deep de la société. Ces deux projets ont bénéficié d'un financement complémentaire de l'Agence canadienne de développement international et ont été salués par la Banque mondiale comme des approches novatrices et instructives du développement communautaire par une société minière.

Cooney a contribué à fournir le cadre intellectuel pour l'application pratique du développement durable et cet héritage perdure aujourd'hui à travers les pratiques standard de l'industrie telles que la sensibilisation des parties prenantes et la consultation des populations indigènes. En reconnaissance de son leadership et de ses réalisations, M. Cooney a reçu le prix de l'ICM pour l'excellence en matière de développement durable (2011) et le prix Robert H. Hedley de l'AME BC pour la responsabilité sociale et environnementale (2016).

DÉCOUVRIR

Donald McLeod était une figure vénérée et emblématique de l'industrie minière canadienne et un modèle d'inspiration pour les jeunes entrepreneurs miniers. Né et élevé à Stewart, en Colombie-Britannique, il a commencé sa carrière comme conducteur de chevaux de bât et aide-mineur dans les années 1940, avant de devenir un découvreur de mines prospère, un développeur et le fondateur du Northair Group of Companies, basé à Vancouver.

En savoir plus